Métaux précieux

Un métal précieux est un métal rare qui a une certaine valeur économique. La notion de métal précieux est fluctuante selon les époques et les civilisations en fonction de l’offre et la demande. À l’époque de la Grèce antique, le bronze de Corinthe était considéré comme plus précieux que l’or ou l’argent. Dans notre monde actuel on dénombre 4 principaux métaux précieux : l’or, l’argent, le platinum et le palladium. Je vais te donner mon avis sur chacun d’eux et t’expliquer comment tu peux investir ;

La ruée vers l’or

L’or est un métal précieux inaltérable et inoxydable présent un peu partout sur terre. Cependant les plus grands pays extracteur sont la Chine, l’Australie, la Russie, les Etats-Unis et le Canada.

L’or est considéré comme une valeur refuge depuis plus de 3000 ans. De nos jour il rassure les épargnants en période de crise économique ou de conflit géopolitique.

De part sa brillance et sa malléabilité, l’or est utilisé dans la joaillerie pour la fabrication de bijoux, mais cela représente seulement un tiers de la demande.

Comme tu peux le voir sur le diagramme, 55% de l’or est destiné à l’investissement accessible à des particuliers, des entreprises et les banques centrales.

L’or est aussi un excellent conducteur, sauf qu’étant beaucoup plus cher que l’argent, seule une infime partie est consommée par le secteur technologique. On l’utilise pour équiper certains composants comme les circuits imprimés, les puces etc.

Comme tu peux le voir le cours de l’or connait une croissance fulgurante de 160% depuis 2019 et à connu récemment un pic à 60 €/g, son plus haut historique à ce jour. L’explosion de son prix s’explique par le fait que l’or est de plus en plus difficile à extraire alors que la demande des investisseurs est de plus en plus forte.

Pour assurer les besoins de la consommation mondiale il était nécessaire de se tourner vers le recyclage des bijoux, d’objets et des composants électroniques ; on estime aujourd’hui que l’or recyclé représente 30% de la consommation mondiale.

Compte tenu de son prix et du fait qu’il est facilement remplaçable par un métal moins cher comme l’argent, l’or a un avenir très limité dans la technologie. C’est un métal qui doit être apprécié pour ce qu’il est ; un métal de grande valeur économique de plus en plus rare !

L’argent contrôle le monde

L’argent est un métal blanc brillant dont le prix est généralement plus volatile que celui de l’or. Cela s’explique de plusieurs manières ;

  • Un marché moins liquide que celui de l’or car beaucoup plus petit. Les acheteurs ont parfois du mal à trouver des vendeurs disposés à vendre au prix souhaité et vice versa. Ce qui entraîne des fortes variations le temps que le marché s’ajuste.
  • Une demande industrielle fluctuante, qui a tendance à faire varier son prix.

En plus d’être un métal précieux, l’argent est aussi une matière première ; il possède effectivement des propriétés uniques qui le rendent particulièrement indispensable pour le secteur industriel :

  • L’argent est un excellent conducteur électrique et thermique, il est un composant idéal pour de nombreux appareils électriques.
  • L’argent est le plus réfléchissant de tous les métaux, il est utilisé pour la conception de miroirs. Il est également utilisé dans des équipements scientifiques de haute technologie comme les microscopes, les télescopes et les panneaux solaires.

Malgré son statut de métal précieux, l’argent reste le moins cher de tous, ce qui le rend particulièrement accessible. En rajoutant à cela une demande industrielle croissante, on comprend la hausse récente de son cours qui traduit un intérêt de plus en plus fort des investisseurs. Comme tu peux le voir sur le graphique ci-dessus, en 2020 le cours de l’argent a fait un bond de 180% pour passer de 0,4 €/g à 0,75 €/g.

L’argent est pour moi, le métal précieux de l’avenir et sa valeur est encore très basse, ce qui le rend bien plus accessible que ses cousins. Cependant son faible prix ne le rend pas suffisamment attractif pour que l’on creuse pour en trouver. De nos jours la majorité de l’argent extrait a été découverte en cherchant d’autres métaux qui ont plus de valeur.

L’argent est devenu un composant essentiel dans l’énergie solaire, les téléphones portables, les réacteurs nucléaires et les véhicules électriques. Cela permet de soutenir sa demande et donc la dynamique positive sur son prix.

Le platine à l’épreuve du temps

Le platine, aussi connu sous le nom de « platinum » est un métal blanc, inoxydable et de haute dureté. Le principal producteur est l’Afrique du Sud et loin derrière on retrouve la Russie et le Canada.

La majorité du platine extrait est utilisé dans 2 domaines distincts :

  • La joaillerie pour le sertissage de pierres précieuses,
  • La production de catalyseur sur les voitures diesel.

Comme tu peux le voir jusqu’en 2008 le platine était plus cher que l’or, sauf que la crise des subprimes à fait subir au secteur automobile une forte baisse. Le platine étant principalement utilisé dans la construction de voitures il a naturellement subi le même sort et son cours a été divisé par 2.

Après une belle remontée c’est le scandale du « Dieselgate » qui vient à nouveau impacter sa valeur. Les catalyseurs au platine permettent normalement de réduire les émissions nocives jusqu’à 99%. Sauf que les constructeurs ont dissimulé le fait que le système start & stop empêche le catalyseur de faire son travail. Le marché des véhicules diesel a été divisé par 3 en moins de 10 ans, ce qui se traduit par une tendance baissière du cours du platine.

Actuellement le platine vaut un peu moins de 30€/g, mais à cause de l’essor des voitures électriques et hybrides, il reste un choix d’investissement incertain. Je pense que son heure de gloire est terminée et je ne conseille pas d’investir dessus.

Le palladium et l’économie moderne

Le palladium est un métal blanc brillant et malléable, la majorité de la production vient de la Russie, l’Afrique du Sud, les États-Unis et le Canada. Il est très présent dans différents domaines de l’industrie :

  • La production de catalyseur sur les voitures essence,
  • La production de composants électroniques,
  • La fabrication d’alliages dentaires,
  • La fabrication de bijoux principalement dans l’alliage de l’or blanc, ce qui lui confère sa teinte blanche / argentée.

Le cours du palladium est soutenu par un déficit d’offre, face à une demande croissante depuis 2015.

Comme tu peux le voir le cours du palladium a connu un pic à 98,9 €/g en mars 2022 et a fait un bond de 452 % en 10 ans. C’est une performance exceptionnelle et au-delà de toutes les autres matières premières.

Les normes antipollution strictes dans le secteur automobile ont fait grimper la demande mondiale. Les catalyseurs au palladium accélèrent les réactions chimiques et transforment les gaz d’échappement toxiques en émissions moins polluantes.

Le palladium est un des métaux précieux les plus importants pour l’économie moderne. Suite au scandale du « Dieselgate » en 2015 les conducteurs abandonnent progressivement les voitures diesel pour se tourner vers les modèles essence ou hybrides; ce qui a un effet positif sur le cours du palladium.

Comment investir ?

Il existe deux manières d’investir dans les métaux précieux :

  • Physiquement pour un placement refuge, en achetant des pièces ou des lingots dans des agences ou sites internet spécialisés.
  • En dématérialisé pour un placement financier rentable en investissant en bourse dans des sociétés minières ou des ETF.

Le métal physique

C’est la manière la plus connue mais aussi la moins liquide pour investir dans les métaux précieux.

Pour acheter des pièces ou des lingots tu as 3 solutions :

  • des agences spécialisées
  • des sites internet spécialisés
  • de particulier à particulier

Les transactions entre particuliers restent la méthode la moins couteuse car tu éviteras les frais que te prendrait un professionnel. Il te faudra cependant te renseigner sur les moyens permettant de différencier les vrais des faux. Pour les pièces et les lingots le poids est un moyen plutôt fiable; je te conseille donc d’acheter une balance de précision afin de faire une vérification avant de faire la transaction.

Maintenant si tout cela ne te rassure pas et que tu préfères passer par un professionnel, je te conseille de passer par des sites internet spécialisés qui auront des commissions moins élevées que des agences physiques. Le site BuillonByPost est par exemple un site avec un large choix et des frais raisonnables.

« Tu auras beau avoir tout l’or du monde tu ne pourras rien faire d’autre avec que t’assoir dessus »

Warren Buffet

Ton lingot aura une valeur certaine qui va évoluer plus ou moins vite dans le temps sauf que tu ne pourras rien acheter avec en l’état. Tu devras au préalable le revendre dans une agence spécialisée pour pouvoir jouir de sa valeur. Le métal précieux a l’avantage d’être international, tu pourras le revendre dans n’importe quel pays et dans n’importe quelle devise.

Il ne faut cependant pas oublier que ce mode d’investissement est aussi très risqué. Tu devras prendre des précautions pour déplacer et stocker ton précieux métal.
La meilleur sécurité est de n’en parler à personne et de sécuriser ton investissement en le stockant dans un coffre fort.

Tu peux louer un coffre dans un établissement bancaire pour une centaine d’euros par an. Cependant si tu possèdes une petite quantité de métaux précieux, tu peux installer chez toi un petit coffre fort mural encastré avec un aspect prise électrique pour un effet trompe l’oeil.

Les sociétés minières

Globalement tu peux investir dans des sociétés minières en achetant des actions à travers un compte-titres. Il s’agit de sociétés dont les sièges sont en dehors de l’UE donc non éligible au PEA.
Il existe une quantité impressionnante de sociétés minières cotées en bourse, tu devras faire tes propres recherches pour trouver celles qui correspondent à ta stratégie.

En ce qui me concerne j’ai opté pour une stratégie long terme à dividende, ce qui me permet de profiter de l’augmentation des cours sur le long terme et de percevoir également des revenues réguliers.
Mais tu peux aussi opter pour une stratégie moyen terme à croissance et profiter des fortes hausses en temps de crise pour récupérer du cash afin d’investir dans d’autres actions qui seront en « solde ».

Tu trouveras ci-dessous une petite liste de sociétés minières que je trouve relativement intéressantes et sur lesquelles tu peux investir via un courtier en bourse :

  • Barrick Gold, une entreprise canadienne qui produit majoritairement de l’or et du cuivre.
  • Newmont Mining, une entreprise américaine qui fait partie des plus grands producteurs d’or au monde.
  • Pan Américan Silver, une entreprise canadienne qui fait partie des plus grands producteurs d’argent au monde.
  • Anglo American, une entreprise britannique présente dans la production de palladium.
  • Platinum Group Metals, une société minière qui se concentre sur la production de platine et de palladium.

Les ETF répliquant les cours

Investir dans un ETF qui réplique le cours d’un métal précieux permet d’en détenir sans avoir la contrainte de stockage et de sécurité du « métal physique ». C’est un investissement rentable sur le moyen / long terme si tu gardes à l’esprit les éléments suivants :

  • L’or est la valeur refuge par excellence, il faut donc investir quand la société va bien car c’est à ce moment que les prix seront aux plus bas.
  • L’argent a un potentiel de rentabilité très élevé sur le long terme compte tenu de son prix bas et de sa forte utilisation dans l’industrie. Il faut cependant être prêt à subir de fortes variations.
  • Le platine a une tendance baissière depuis 2010 à cause de la perte de marché des voitures diesels et rien de permet d’envisager une remontée.
  • Le palladium a un potentiel de croissance mais aussi de baisse. Il faut effectivement prendre en compte l’essor des voitures électriques qui affecte progressivement les ventes des voitures essences.

Tu trouveras ci-dessous quelques exemples d’ETF que tu peux suivre pour profiter de la hausse potentielle des cours sur le long terme :

ETFDescriptionFrais de gestion annuelEligible PEA
Amundi Physical Gold ETCRéplique le cours de l’or0,19%Oui
iShares Physical Gold ETCRéplique le cours de l’or0,12%Non
iShares Physical Silver ETCRéplique le cours de l’argent0,50%Non

La fiscalité des métaux précieux

Tu devras déclarer aux impôts la vente de métaux précieux OrArgentPlatine ou Palladium, et tu devras t’acquitter d’une taxe :

  • Soit à la taxe forfaitaire sur les métaux précieux qui s’élève à 11,5% du montant total de la transaction comprenant 11% de taxes et 0,5% au titre de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS).
  • Soit à la taxe sur les plus-values de 36,2%. Comme son nom l’indique elle ne concerne que les plus-values réalisées lors de la vente. Si la plus value est nulle ou que vous revendez en dessous du prix d’achat, vous n’aurez pas de taxe à payer. D’autre part, la taxe sur les plus-values est dégressive, avec un abattement de 5% par an à partir de la troisième année de détention. Il faut noter que la vente de l’or est totalement exonérée après 22 ans de détention et certificat à l’appui.

Pour pouvoir choisir la taxe sur les plus-values, vous devez justifier à l’aide d’un document nominatif (facture, acte notarié, acte de donation), de la date et du prix d’acquisition.

Les plus values réalisées sur des actions ou ETF sont imposées selon le régime fiscal du portefeuille ; compte-titre ou PEA.

Partager l'article