Plan epargne Retraite (PER)

Le Plan Epargne Retraite (PER) est un excellent moyen pour réduire tes impôts tout en réalisant un placement rentable dont tu pourras disposer à ta retraite. Il existe plusieurs PER disponible en France mais tous ne se valent pas.

Qu’est ce qu’un PER ?

Le PER est un placement long terme qui permet d’épargner pour la retraite en déduisant le montant épargné des revenus imposable. C’est un placement idéal pour les seniors qui souhaitent préparer leur retraite. En effet, si tu es à quelques années de la retraite, les fonds investis ne seront pas bloqués très longtemps. 

Cependant si tu es jeune avec des revenus élevés tu ne devrais pas le négliger. En effet pour une personne fortement imposé avec par exemple une TMI à 41%, le PER sera un véritable atout car il permettras de réduire le revenu imposable. Elle pourra potentiellement passer dans une tranche inférieure et donc réduire significativement ses impôts.

La fiscalité du PER

Les sommes versées sur un PER individuel au cours d’une année sont déductibles des revenus imposables de cette même année. Cependant la défiscalisation est plafonnée au plus élevé des 2 montants suivant :

  • 10% des revenus professionnelle
  • 10% du Plafond Annuel Sécurité Social (PASS).

Dans le cas où le plafond de versement n’a pas été atteint, le montant de la réduction fiscale non utilisé pourra l’être pendant les 3 années suivantes. L’économie d’impôts réalisable n’est pas la même pour tous car elle est liée au taux d’imposition. Plus ce dernier est élevé, plus l’économie sera importante. C’est pour cette raison que ce plan d’épargne est particulièrement adapté aux personnes fortement imposées.

En ce qui concerne l’imposition, les plus-values sont soumises à la flat-tax de 30% mais uniquement en cas de retrait.

Sortir de l’argent du PER

Le PER est un « placement tunnel », l’argent investi reste bloqué jusqu’à l’âge légal de la retraite du titulaire. Il est cependant possible d’effectuer une sortie anticipée en cas d’accident de la vie ;

  • décès du conjoint ou du partenaire de Pacs,
  • invalidité du titulaire, de son conjoint ou partenaire de Pacs, de ses enfants,
  • situation de surendettement,
  • expiration des droits à l’assurance chômage,
  • liquidation judiciaire de l’entreprise du titulaire,
  • L’acquisition de la résidence principale

Une fois à la retraite, le titulaire du PER peut récupérer son épargne sous forme de rente viagère. La sortie en capital est également possible pour une partie ou en totalité.

Le titulaire du PER peut, désigner un bénéficiaire de sa rente en cas de décès. Si le décès intervient avant l’entrée en retraite du souscripteur, le PER est clôturé et les sommes épargnées son versées aux héritiers mentionnés sur contrat.

Quelle sont les frais ?

Comme dans une assurance-vie ou un PEA, il existe plusieurs couches de frais dans un PER : 

  • Les frais d’entrées, sont prélevé à l’ouverture du PER.
  • Les frais de versement, sont prélevés à chaque versement. Evite les plateformes qui applique ces frais.
  • Les frais de gestion, sont prélevés annuellement. Ils peuvent être différents sur la partie en unités de comptes (UC) et la partie en fonds €. 
  • Les frais de rente, si vous souhaitez transformer votre capital en rente viagère à votre départ en retraite. 

A l’instar du PEA, il faut oublier les PER des établissements bancaires traditionnels qui pratiquent des frais permis les plus haut du marché.

Mon TOP 5 des meilleurs PER

Gestion pilotée : Oui
Premier dépôt : 500€
Frais d’entrée : 10€
Frais de versement : Gratuit
Frais de gestion des fonds en € : 2%
Frais de gestion en unité de compte : 0,5%
Frais de rente : 0,5%
Gestion pilotée : Oui
Premier dépôt : 1 000€
Frais d’entrée : Gratuit
Frais de versement : Gratuit
Frais de gestion des fonds en € : 0,6%
Frais de gestion en unité de compte : 0,3%
Frais de rente : 0,8%
Gestion pilotée : Oui
Premier dépôt : 500€
Frais d’entrée : Gratuit
Frais de versement : Gratuit
Frais de gestion des fonds en € : 0,85%
Frais de gestion en unité de compte : 0,6%
Frais de rente : 1,5%
Gestion pilotée : Oui
Premier dépôt : 500€
Frais d’entrée : Gratuit
Frais de versement : Gratuit
Frais de gestion des fonds en € : 0,6%
Frais de gestion en unité de compte : 0,6%
Frais de rente : 3%
Gestion pilotée : Oui
Premier dépôt : 900€
Frais d’entrée : 25€
Frais de versement : Gratuit
Frais de gestion des fonds en € : 0,6%
Frais de gestion en unité de compte : 0,6%
Frais de rente : 3%

La gestion pilotée permet de déléguer la gestion de ton PER  à des professionnels de l’investissement. C’est un excellent moyen de faire travailler son épargne intelligemment et de façon totalement passive. Tu as généralement le choix entre un profil Prudent, Equilibré ou Dynamique.

Si tu es à plus de 10 ans de la retraite le profil dynamique est interessant car il permet d’avoir un rendement élevé mais attention le risque est aussi élevé. Je te conseille donc sécuriser ton épargne au fur et à mesure que tu approche de la retraite en passant sur un profil équilibré puis prudent sur les 2 dernières années.

A défaut la gestion libre te permettra de choisir toi même la répartition de tes versements parmi l’ensemble des supports mis à disposition par le gestionnaire. Ce mode de gestion est à mon sens peu recommandable sauf si tu es un expert des marchés financier et que tu accepte de consacrer une partie de ton temps à analyser et comparer les différents support afin de faire les arbitrages au bon moment.

Transférer son PER

Si tu as déjà un PER mais qu’il n’est pas dans la liste ci-dessus, c’est pas grave tu peux faire ce qui s’appel un « transfert » de ton PER vers un autre organisme.

L’opération te coûtera en moyenne 1% de ton capital, mais ça te permettra de réduire tes frais et de profiter de supports d’investissement plus performants. Tu augmenteras ainsi la rentabilité de ton PER pour profiter d’une rente plus conséquente à ta retraite.

Ma conclusion

Le PER est un outil formidable pour réduire ces impôts et se constituer une rente pour la retraite. Le problème est que l’âge légal de départ à la retraite ne fait qu’être repoussé. De plus avec l’espérance de vie qui cesse d’augmenter je pense que le système de retraite que l’on connait va s’essouffler et sera entièrement repensé dans un futur pas si lointain.

Par conséquent si tu es ni proche de la retraite, ni jeune et fortement imposé (TMI >30%), tu dois fuir cet investissement. Une assurance-vie, ou un PEA sont à mon sens de bien meilleures alternatives pour un investissement à horizon retraite.

Partager l'article